DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer

Publié le par LUMIERE

DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer

Dubrovnik est une ville portuaire située sur la côte dalmate qui méritait plus d'une demie journée pour la découvrir, temps qui nous était accordé lors de notre escale.

C'est pour cela que pour une fois, afin d'être certain de profiter un maximum nous avons pris le bus Costa pour arriver rapidement au port car le débarcadère n'est pas à côté. Tarif : 10e par personne aller-retour

Il y a des bus de ville au fond du port mais tout dépend du temps que vous restez,

On peut aussi prendre un taxi si vous êtes minimum 4 çà reste intéressant. Une amie a récemment payé 50e aller-retour.

Nous arrivons devant les remparts

DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer
DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer

nous rentrons par la porte pile; il y a déjà beaucoup de monde

LA PORTE PILE
LA PORTE PILE
LA PORTE PILE

LA PORTE PILE

Je vous conseille d'aller demander un plan à l'office de tourisme qui est sur la première place. Tous les monuments y sont numérotées et facilement repérables. Nous avons pu tout visiter sauf les remparts : c'est un choix à faire  mais personnellement je pense qu'il est mieux dans un premier temps de visiter la ville d'en bas ! Et le prix d'entrée des remparts est assez excessive : 20e !

Nous entrons dans la ville et arrivons sur cette jolie rue spacieuse et propre : le stradun

La principale artère de la cité médiévale de Dubrovnik, aussi appelée Placa, est une large artère qui part de la porte Pile et aboutit à la porte Ploče, s'étirant  sur près de 300 m de long. Le Stradun a été construit au XIIe siècle sur le petit ruisseau et le terrain boueux qui séparaient les deux anciennes colonies, la Slave Dubrava et la romaine Ragusa. La rue fut pavée en 1468 et reconstruite après le grand tremblement de terre de 1667. Bordé de deux rangées de maisons, qui datent quasiment toutes du XVIIe siècle cette artère dégage une grande unité. Tous les magasins adoptent le style na koljeno, soit une arche surplomante la vitrine et une porte dans le même cadre. Très fréquenté, quelle que soit la période de l'année;
STRADUN
STRADUN

STRADUN

on ne pourra manquer de remarquer la tour de l'horloge, qui marque triomphalement l'arrivée du Stradun (haute de 35 m) érigée en 1444
TOUR DE L'HORLOGE

TOUR DE L'HORLOGE

Ni d'ailleurs, la grande fontaine onofrio

cette grande fontaine du Moyen Âge nous vient tout droit d'Italie ou plutôt de Onofrio della Cava, qui l'édifie en 1441. L'été, c'est une source inépuisable d'eau fraîche (grâce à un aqueduc de 14 km acheminant l'eau de source du mont Srđ) et de troubadours !
GRANDE FONTAINE ONOFRIO

GRANDE FONTAINE ONOFRIO

Juste en face l'église St Sauveur

EGLISE ST SAUVEUR
EGLISE ST SAUVEUR
EGLISE ST SAUVEUR

EGLISE ST SAUVEUR

Nous parcourons cette magnifique artère à l'heure où il n'y a pas encore trop de touristes. En perpendiculaire, de nombreuses et charmantes ruelles en pente se succèdent avec de nombreux escaliers pour se faire les cuisses !!!

DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer
DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer

Au bout de la rue une place offre de magnifiques édifices :

l'église St Blaise, avec son style baroque orné et vénitien a été construite par l'architecte Marino Gropelli de Venise dans l'année 1706 sur demande du Sénat ragusain qui voulut situer la nouvelle église sur le site de l'ancienne, celle romane datant de XIVe siècle. Elle a eu le première endommagement dans un tremblement de la terre, et en 1706, elle disparut entièrement dans le cendre lors d'un terrible incendie. Ce que nous voyons aujourd'hui, date de l'année 1715
À Dubrovnik Saint Blaise est honoré depuis le 10ème siècle. Il est le patron de la ville

EGLISE ST BLAISE

EGLISE ST BLAISE

sur la gauche le palais Sponza

le palais Sponza a été construit entre 1516 et 1522. A l'origine, il abritait le siège des douanes de Dubrovnik puis son usage a varié au cours des siècles, jusqu'à devenir un gigantesque entrepôt et l'hôtel des monnaies. Depuis la fin du XIXe siècle, le palais a perdu ses fonctions administratives. Aujourd'hui, il accueille des expositions temporaires, de nombreux concerts, des pièces de théâtre.
Sur le plan architectural, le palais est typique de l'époque gothique Renaissance
PALAIS SPONZA
PALAIS SPONZA

PALAIS SPONZA

Jouxtant le palais Sponza et marquant triomphalement l'arrivée du Stradun,
 
la tour de l'horloge est l'un des principaux symboles de la vieille ville. Haute de 35 m, la tour fut érigée en 1444. Si elle a globalement résisté aux différents séismes que connut Dubrovnik, elle penchait trop et fut finalement détruite au début du siècle pour des raisons de sécurité. La tour que nous voyons aujourd'hui a donc été reconstruite en 1928 sur les plans de la version originale. Les heures sont indiquées par deux soldats de bronze, Maro et Baro, appelés familièrement les Zelenci (les Verts), en raison de leur couleur vert-de-gris due à l'oxydation des bronzes. Les statues et les mécanismes originaux se trouvent au palais Sponza, en revanche l'énorme cloche de deux tonnes, qui date de 1506, fut construite par Ivan Krstitelj Rabljanin. La tour servait aussi autrefois à rassembler les conseillers de l'Assemblée de Dubrovnik.
 
TOUR DE L'HORLOGE
TOUR DE L'HORLOGE
TOUR DE L'HORLOGE

TOUR DE L'HORLOGE

Un petit peu plus loin on découvre une petite fontaine du même nom que la grande à l'entrée Onofrio datant de 1438

PETITE FONTAINE D'ONOFRIO

PETITE FONTAINE D'ONOFRIO

Ah ! un joli patio

DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer

Un autre monument : La cathédrale

DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer

Nous nous dirigeons ensuite vers le vieux port qui a tout son charme également

VIEUX PORT
VIEUX PORT
VIEUX PORT

VIEUX PORT

où on a une autre vue sur la ville

DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer
DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer

Il faut aller jusqu'au fort St John's

FORT ST JOHN'S

FORT ST JOHN'S

nous visitons sur notre retour l'église st Ignacius

EGLISE ST IGNACIUS

EGLISE ST IGNACIUS

et un petit diaporama de jolies ruelles

DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer
DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer
DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer
DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer
DUBROVNIK Une escale à ne pas manquer

Nous partons de Dubrovnik avec des images plein la tête qui je l'espère vous auront donné envie d'y aller Cette croisière nous a mené également vers une autre ville croate Split, sujet de mon prochain article

DEPART DE DUBROVNIKDEPART DE DUBROVNIKDEPART DE DUBROVNIK

DEPART DE DUBROVNIK

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lumiere 10/07/2017 21:28

je pense que comme toute ville devenue touristique il faut choisir de la visiter hors saison et tôt le matin. car dès 11h les rues sont bien remplies !!! Mais étant nous même des touristes on ne peut pas hélas se plaindre puisqu''on en fait partie.!!!!!!
mais c'est vraiment une très jolie ville comme vous dîtes un lieu à voir

Jérôme 10/07/2017 20:46

J'ai vu très récemment un reportage sur la surfréquentation de la cité : c'est limite à dégouter d'avance tant de monde sur si peu d'espace .... Pourtant Dubrovnik reste un lieu à voir.